La petite histoire d’une initiative humaine et sociale

Voir un collègue, une connaissance, un ami, un frère ou un père atteint doublement dans sa dignité, d’abord par une maladie, un lymphome qui diminue grandement ses facultés physiques, puis par l’incertitude financière et la honte d’avoir à quémander pour combler la perte de revenu, nous fait réaliser qu’il est encore possible, dans notre société, de tomber entre les mailles du filet social.

Paul Martin Brisson, tout comme plusieurs centaines de personnes, le vit aujourd’hui. Au lieu de concentrer toutes ses énergies à combattre le mal qui l’affecte depuis août 2008 (un cancer lymphatique), dès le premier sursaut d’énergies retrouvé, il cherche à travailler pour obtenir des revenus qui lui permettront de boucler son budget.

C’est pour cette raison qu’un petit groupe de parents, amis, connaissances a choisi de créer la fondation PMB pour venir en aide à des gens comme Paul Martin Brisson, engagés dans le même combat.